AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
Pour plus d'informations, RDV ici

Partagez | .

Intrigue #1 ◊ Tabula Rasa ◊ Groupe I

Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 19:11  
 
Le membre 'Swann Rosenwald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 845
 Date d'inscription : 12/02/2016

 Crédits : juxebox joints(avatar) & tumblr (gif)

 Âge du personnage : 31 ans
Lun 4 Avr - 20:37  
 


Tabula rasa


Ils veulent les sensers, il le dit haut et fort, c'est n'importe quoi. Ils veulent nous tuer, point barre. Il n'y a pas plus simple que ça. Nos vies ne leur importent pas. Elles n'ont d'importance que pour nous. Et il faut résister, ce que je tente de faire mais pourtant, je manque, je me loupe et le gars manque d'avoir ma peau. Encore une fois, j'ai une bonne étoile audessus de la tête. Celui que j'ai attaqué est un peu déstabilisé. C'est en voyant ma sœur s'attaquait à l'un deux que je réalise que même sans nos capacités de benders, nous avons appris depuis notre enfance à nous défendre face à l'ennemi. Tout le monde peut se rebeller, la pensée n'est peut-être pas clair facilement pour tous. Ce mec voulait mamort, j'aurais certainement la sienne sur la conscience, mais merde, je mourrais pas ce soir.

Le courage reprends part de moi. Ma soeur se bat. La blonde se bat. Tous ensemble pour une seule et unique cause. Personne ne doit mourir innocent cette nuit. Elle était faite pour s'amuser, revoir des amis, en rencontrer d'autres et pas se tue r ou être tuer. La vie c'est pas ça. C'est vraiment pas ça. Mon coeur bat la chamade. C'est peut être la dernière fois qu'il le fera. Je mourrais pour mon pays sans crainte. Mais là c'est le moment de vaincre.

Spoiler:
 

Ma lutte pour vivre est encore plus acharnée. Il rentre de prendre le dessus mais je prends autant de coups que lui. La douleur prends part de mon corps. Mes muscles se raidissent. Nos visages se tuméfient, le sang coule et une larme de sang coule dans mon oeil, m'aveuglant, mais je ne lâche rien, continuant de taper dans les os et le gras. Je veux les sentir se rompre sous ma force. Je dois sauver le pays avant ma peau. Je dois sauver Ellie et Joey avant moi.
acidbrain


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 20:37  
 
Le membre 'Eliott Young' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 23:01  
 
Montgomery Memorial Stadium, 20h40
Alfie s'est attendu à tout sauf à se faire attaquer. Il a cru que ses menaces fonctionneraient. Et il se prend en espace de quelques minutes des attaques des deux femmes qui ne sont pas militaires. La surprise et la douleur le déséquilibre mais il touche, il ne sait comment, la blonde au tempérament de feu au bras avant de tomber sur ses genoux. Il a mal. « Attaquez-les, bande d'abrutis, attaquez-les ! », crie-t-il en direction de Stan et Felix sans pour autant regarder ce qu'il se passe. Alfie manque donc l'action d'Eliott vers Stan et leur bagarre à coups de poings et ne voit pas Joey arriver et lui sauter dessus. Mais ses réflexes sont toujours là et il l'assomme en deux temps trois mouvements en l’assénant d'un coup sur la tête avec son arme. « Sale chienne, couché maintenant ! », dit-il en regardant une Joey inconsciente à terre. Il est remonté à bloc. Faisant fi de la douleur, il reprend son rôle de chef d'un soir. « Felix, tire sur le tas qu'on en parle plus. Le délai est dépassé. ».

Felix acquiese mais se sent impuissant. Sur qui tirer en premier ? Comment toucher le bender sans toucher Stan ? Felix hésite une seconde de trop et ne voit pas une jeune femme lui foncer dessus et le mettre à terre avec un uppercut bien placé, énervée. « Désolée mon cher mais tu ne feras de mal à personne ! ». Felix se retrouve sur le banc de touche sous l'incrédulité d'Alfie. Sa colère augmente d'un cran mais il se retient de tirer en reconnaissant le visage de la nouvelle arrivante. Jamie Appleby, la nièce de Leslie. Celle qui ne doit être touchée sous aucun prétexte et qui pourtant est blessée à la jambe. Alors non, il ne l'a pas vu se déplacer progressivement vers eux avant de sauter sur Felix en se tordant de douleur.

Seulement, Jamie Appleby ou non, Alfie n'a plus de patience. Ces benders doivent payer pour ce qu'ils avaient fait à sa famille. Ces sensers doivent payer d'exister. Sa haine vicérale envers les benders brouille son jugement. « CA SUFFIT ! », vocère-t-il avant de prendre son arme et tirer dans le tas devant lui. Alfie voulait qu'ils disparaissent, tous autant qu'ils étaient.

Dé : Alfie tire sur :
Oui : Ellie, touchée à l'épaule
Non  Eliott, touché à la jambe

Cependant Alfie grogne. Son tir n'est pas mortel mais cela ne l'arrêtera pas.


Informations HRP
◊ 1 tour manqué = Joey Blythe ; Alyssa Novacco ; Eliott Young
◊ Joey est K.O. (à sa demande), ne cherchez pas à l'aider jusqu'à la fin de l'event.
Rappel : Vous ne pouvez pas utiliser votre bending.
◊ Jamie Appleby est un PNJ amical. Nièce de Leslie Appleby, elle n'est pourtant pas affiliée à Upsilon et ne connaît pas les liens qui unissent sa famille et le groupuscule. C'est une bender d'air, la seule bender de la famille Appleby.
◊ Vous avez jusqu'au 07/04, 20h pour poster.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 23:01  
 
Le membre 'Chasing Light' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 845
 Date d'inscription : 12/02/2016

 Crédits : juxebox joints(avatar) & tumblr (gif)

 Âge du personnage : 31 ans
Mar 5 Avr - 10:26  
 


Tabula rasa


Les coups s'échangent entre moi et Stan. L'abruti aux idées destructrices. Ils sont tous assez cons pour croire qu'une nouvelle branche de l'humanité peut faire du mal à qui que ce soit. Comme si nous autres benders avions eu la volonté de tuer les sapiens pour la simple raison de dominer le monde. C'est insensé et pourtant. Des gens sont prêts à croire les idées qu'Upsilon leur fout dans le crâne. Combien de personne ressortiront blessées de cette attaque ? Combien penseront que cette action était bien fondée ? Combien changeraient radicalement que c'est l'unique solution pourles découvrir, pour savoir ce dont les sensers sont capables ? Notre pire ennemi après les terroristes seront ces personnes. Je pense notre car, je crois au plus profond de mon être que l'espèce humaine est quelque chose d'infiniment bon.
Je me dégage de cet abruti que j'assomme ou qui tout au moins, ne tente pas de me laisser partir.


Mon visage doit être dans un bel état mais qu'importe, ma vision floue ne m 'aide pas. Mais je dois me rapprocher de ma sœur. J'entends les paroles des gens autour de moi, de ce leader qui opte pour la solution finale. Je plisse les yeux, le deuxième n'a pas le courage d'ouvrir le feu. C'est une jeune femme qui le mets à terre. Je vois ma sœur et cette guerrière blonde qui me dit quelque chose. Je n'y pense pas et je fonce sur elle au moment où j'entends Alfie dégénéré. Je dois les protéger. Nous ne craignons pas la mort. Il prends l'arme et exécute ses plans. Une balle fuse, une seule. En un instant, je comprends et je tombe au sol. Un cri sort de ma bouche. La douleur est plus qu'intense. J'entraîne dans ma chute, la blonde qui elle aussi est blessée. Mes mains viennent se plaquer sur ma jambe ensanglanté. Le sang sort de mon membre comme lors d'un naufrage, tout le monde quitte le navire.


Ma tête tourne, c'est dû à la perte de sang, je le sais. Ce n'est pas la première fois que je suis touché, mais c'est bien la seule fois où je suis touchée en présence de ma famille. On a pas vu Emmy depuis un bon moment, mais je regarde ma deuxième petite sœur, presqu'implorant. « Cours Ellie, reste pas là… » je deraille certainement aà cause de la perte de sang. Je veux simplement qu'elle s'en sorte. Mes yeux sont vidés de courage et mes mains sont maintenant tachées de rouge. Je sais que ma sœur tentera de m'aider mais je la dissuade d'un regard noir.
acidbrain


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 438
 Date d'inscription : 04/02/2016

 Crédits : riddermark (avatar) & fycaitylotz (gifs) & red.balloon (sign).

 Âge du personnage : vingt-six ans.
Jeu 7 Avr - 1:10  
 


Intrigue #1 ◊ Tabula Rasa
Groupe I

Elle ne s’est jamais prise de balle, est la première pensée qui traverse son esprit. Elle s’est brûlée, un nombre incalculable de fois, mais une balle ? Jamais. Et pourtant, elle en a connu des bagarres de rues contre des caïds armés de revolvers. Mais à ce moment-là, elle avait toujours son feu, ce qui lui fait défaut actuellement. Et dieu qu’il ne lui jamais aussi manqué, alors que la douleur est si violente que Swann voit blanc un bref instant. Tout est vif, et elle a l’impression d’avoir les nerfs à fleur de peau (ce qui est probablement le cas d’ailleurs). Elle sent la douleur, et en même temps, elle sait que l’adrénaline lui camouffle une grande partie de la douleur. Elle va souffrir, quand tout sera terminé. Car Swann n’a aucun doute que tout se terminera sans la mort de l’un d’entre eux. Elle n’a pas survécu vingt-six années de sa vie, pour terminer dans un stade, une balle dans le cœur.

Le point positif de ce bazar constant, c’est qu’elle ne saigne pas en abondance. Enfin, non. Elle saigne, malgré la pression qu’elle effectue sur sa blessure. Mais pas comme si une artère avait été touchée. Point très positif. Il faut bien en trouver un dans ce bazar absolu. Un coup de feu, à nouveau, et elle voit le jeune homme de leur groupe être touché. Ouch. C’est l’abruti des abrutis qui lui inflige cette blessure, l’Abruti avec un grand A. Si elle pouvait, Swann se jetterait sur lui. Elle le ferait d’ailleurs probablement, peu importe ses blessures, si le jeune homme ne se vidait pas de son sang à ses côtés. Touché à la jambe, il s’effondre, et elle n’y est pas insensible. Jurant entre ses dents, elle se précipite sur lui, plaque sa main contre la sienne sur sa jambe. Qu’elle est belle ainsi, sa main droite plaquée sur son propre bras, sa main gauche sur la jambe d’un autre.

D’un hochement de tête et d’un regard silencieux, elle remercie leur nouvelle sauveuse, ne peut s’empêcher de penser que sans elle… non, pas de pensée négative. La colère au bord des lèvres, elle relève le regard vers Debilus. « Hey l’Abruti ! Tu m’expliques comment tu vas les chopper et les ramener tes sensers, si tu continues de nous tirer tous dessus un à un ? Tu seras beau quand on sera tous morts et que ta mission sera un bel échec. » Oui, Swann savait qu’elle devrait plutôt se taire, mais c’était plus fort qu’elle. La rage bouillonnait dans ses veines.
acidbrain


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eleanor Young
Pitch Framboise
 Messages : 880
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : moi-même pour l'avatar, okinnel pour la sign, tumblr pour le gif

 Âge du personnage : 28
Jeu 7 Avr - 19:56  
 
Intrigue #1 ◊ Tabula Rasa
Groupe I

Tout était allé bien trop vite. Mon coup n'avait pas fonctionné comme espéré et celui de Swann non plus. J'avais eu à peine le temps de vérifier que Swann allait bien, en prenant la peine de me présenter cette fois. Rapidement, juste un Ellie. Quelque chose pour se sentir un peu plus humain, dans cette situation plus qu'inhumaine. Je divaguais et continuais de divaguer en retenant un premier cri, lorsque Swann fut touchée au bras gauche par un tir du « chef d'équipe » complètement fou. A peine le temps de se rapprocher de Swann que je vis Eliott dans une bagarre avec un autre membre d'Upsilon.
Tout s'enchaîna et je ne compris pas grand chose en me retrouvant au sol. Et l'horreur ne s'arrêta pas. Le « chef » mit Joey dans un sale état avant de sortir de ses gonds et de tirer vers nous. Mais la balle ne nous atteignit pas. Ne m'atteignit pas. Car Eliott s'était jeté devant nous pour se prendre la balle dans la jambe. Et je retins un deuxième cri. Je m'approchai d'Eliott rapidement, les larmes aux yeux, en l'entendant divaguer et me dire de courir et de ne pas rester là. Un rire nerveux m'échappe en même temps qu'un sanglot. « Courir ? Eliott, il faut les mettre KO pour pouvoir courir. Alors reste avec moi. Reste pour nous. » Je fermais les yeux, refusant de laisser les larmes sortir tout en pensant à Wren et Emmeryn. S'inquiétaient-ils ? Essayaient-ils de savoir si nous allions bien ? Oui, forcément. Mais si je savais que Wren allait bien, je m'inquiétais pour ma jumelle. Enfin. Même si une part de moi savait, sans pour autant l'expliquer, qu'elle allait bien. Ce lien qui unissait les jumeaux même s'ils n'étaient pas proches était donc réel.
Alors d'un coup, je décidais une nouvelle fois de refuser toute cette situation.
Je remerciais d'un regard Swann de tenter d'arrêter l'hémorragie au niveau de la jambe de mon frère. Elle ne nous connaissait pas, et vice-versa, mais nous nous entraidions, dans le même bateau, face à ces monstres.
J'aurais voulu que ma maîtrise soit présente, pour envoyer valser ces trois abrutis et tenter de soigner Eliott et Swann. Mais je ne pouvais pas et je me sentais impuissante au possible. « Occupe-toi de ton bras, je m'occupe de lui. Dans d'autres circonstances j'aurais pu panser vos plaies à tous les deux mais là... ». J'avais murmuré ces paroles pour que la blonde soit la seule à m'entendre. Je ne pouvais rien faire de plus que d'ignorer le regard noir de mon frère. On ne pouvait pas rester là. Mais que faire ?
acidbrain


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Jeu 7 Avr - 23:51  
 
Montgomery Memorial Stadium, 20h43
Les coups s’échangent entre Jamie et lui et Felix se demande jusqu’où toute cette histoire va aller. Stan est à la limite de l’inconscience, Alfie est à la limite de la démence et lui se bat avec celle qu’ils ne doivent toucher sous aucun prétexte. Et la scène pleine de sang qui s’offre à lui lui donne la nausée. La mission n’aurait jamais dû se dérouler de cette manière. Etrangement, Felix ressent pour la première fois de la peur depuis le début de l’action. Peur de ne pas réussir, peur de ne pas s’en sortir aussi. Mais surtout peur de ce que devenait Alfie. Jamais il ne l’avait vu dans cet état incontrôlable.

Felix rend cependant les coups tout en réfléchissant à la situation. Il commence une parade pour la bloquer et l’empêcher de bouger quand des voix jusqu’alors inconnues se font entendre.

« Merde. Alfie, les flics ! », crie-t-il.

En entendant ces mots, Alfie change complètement d'attitude. Il laisse la haine de côté et empoigne son talkie-walkie.
« Chef, les flics arrivent ! Et on a Jamie, Chef. »
Les secondes qui passent semblent des minutes et le coeur d'Alfie bat la chamade. L'adrénaline est toujours présente mais sa peur de se faire attraper par la police commence doucement à prendre le dessus. Il s'inquiète pour un silence et est presque soulagé d'entendre le stress émaner du combiné : il n'est pas le seul à avoir peur désormais.
« Choppez-la ! » hurle-t-il dans son talkie-walkie. « Repliez-vous ! »
L’ordre étonne Felix mais il réussit à bloquer les bras de la bender air dans son dos alors qu’Alfie, toujours autant à bout de nerfs, assène un coup avec son arme sur sa tête, la mettant inconsciente. Décidément, rien n'est prévu comme il fallait mais leurs supérieurs feraient avec.
« Occupe-toi de Stan, on file, MAINTENANT ! », ordonne Alfie en prenant Jamie sur son dos. Il sait que les personnes présentes ne tenteront rien, bien trop affaiblies pour faire quelque chose. N'est-ce-pas ? Il vérifie que Felix s'occupe de Stan et tous se précipitent dans la direction opposée de la porte d'entrée, où les voix des policiers se font de plus en plus entendre.


Montgomery Memorial Stadium, 20h45
Les portes claquent. Une fois, deux fois et à la troisième, elles s’ouvrent. C’est une libération, un soulagement, la meilleure chose qui puisse arriver. Upsilon est parti, disparu dans la nuit avec un otage, mais eux ils sont en vie. Blessés, horrifiés, paniqués, mais en vie. Les policiers ont bien vite de sécuriser le stade, de s’assurer qu’il ne reste aucun terroriste et d’évacuer les blessés les plus graves. Un à un, ils quittent le stade, direction l’hôpital. Il ne reste aux services d’urgence qu’à mesurer l’ampleur des dégâts et compter les morts.


Informations HRP
◊ 1 tour manqué = Eliott Young ; 2 tours manqués = Joey Blythe
◊ Vous pouvez dire dans votre conclusion que vous avez tenté, sans succès, de sauver Jamie des griffes d'Upsilon.
◊ C'est le dernier tour ! La police arrive et vous êtes tous évacués à l'hôpital. La suite se passe donc par ici.
Contenu sponsorisé
  
 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Compte rendu de partie 17 : "Giant Size X-Men"
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)
» Murder Party "Apothéose"
» Tabula rasa et… Oh puis laisse tomber ! -Feat Ryuu
» IVème Anniversaire du Forum TABULA RASA !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasing Light :: Washington D.C. :: Foggy Bottom :: Montgomery Memorial Stadium-