AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
Pour plus d'informations, RDV ici

Partagez | .

Mission Résistance : Put on your war paint

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Dim 5 Juin - 19:26  
 
Groupe unique
Casey Williams - Eleanor Young - Eliott Young - Lucy Ubolic - Riley Brixton - Roshan Jennings - Swann Rosenwald.


Les règles
◊ Si l'action n'est pas délimitée dans le temps, il est utile de répondre vite et de manière concise (500 mots maximum). Un système de tours sera probablement mis en place pour accélérer le tout si nous en voyons l'utilité. Il n'y a pas d'ordre de passage.

◊ Vous pouvez manquer jusqu’à 3 tours maximum.

◊ Pour toute question ou doute au sujet de la mission, merci de les poser ici. Nous essaierons de répondre le plus vite possible. Si vous n’avez toujours pas de réponse au bout de 24h, vous pourrez nous envoyer un MP pour nous le rappeler. Aucune question ne sera acceptée sur la CB, par MP ou dans le flood.

◊  Pour chaque attaque envers un PNJ, le lancer de dé est obligatoire. Un dé pour une une action. Deux dés pour deux actions et ainsi de suite. Merci de rester réaliste. Si vous la jouez grosbillisme, nous vous pénaliserons. Si vous ne connaissez pas le système des dés, voici le sujet explicatif. Si vraiment vous ne comprenez pas, venez le dire ici, nous viendrons vous réexpliquer le tout.

◊ Si vous ne vous êtes pas inscrits dans le groupe de la Résistance, cette mission ne vous est malheureusement pas ouverte. Il vous faudra attendre avant de pouvoir l'intégrer officiellement.

◊ Le flood du groupe est par ici.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Dim 5 Juin - 19:32  
 
Put on your war paint
Deux semaines. Deux semaines se sont écoulées depuis les événements du stade et le retour d’Upsilon. Cela peut sembler être une éternité pour certains et très peu de temps pour d’autres. Dans tous les cas, beaucoup de choses ont changé en deux semaines dans la ville de Washington. Les habitudes des gens, qu’on ne voit plus vraiment traîner trop tard le soir dans certains quartiers, qui se pressent bien plus pour aller ou sortir du travail et qui se méfient bien plus. Un environnement qui n’a pas dépaysé Robert Montgomery malheureusement. Cependant, revoir cette peur et ce désarroi dans les yeux des habitants ne le déstabilise pas. Il les a bien trop vus pour ça. Non, cela le motive encore plus de refonder cette Résistance, de la faire renaître de ses cendres pour éliminer cette menace à la paix pour de bon. Apprendre de ses erreurs, en somme.
Alors lui, ses deux filles et sa belle-fille n’ont pas chômé ces deux dernières semaines. A concocter des plans dans le sous-sol de la maison de Jessica Evans-Montgomery, qui a enfin trouvé une utilité, et surtout à tout préparer. Les messages radios cryptés, le bouche-à-oreille effectué par les filles et la mise en place du test. Un lieu, une date, un rendez-vous pour ceux voulant mettre un terme à Upsilon.
S’attendent-ils à du monde ? Pas forcément, selon Robert. La première Résistance ne s’est pas, tout comme Rome, faite en un jour. Pourquoi les règles changeraient-elles maintenant ? Le nombre lui importe guère pour l’instant. Pas comme le test.

Et tout est prêt.

Sept personnes se retrouvent face à lui. Sept jeunes adultes, alignés devant lui, dont les visages lui sont pour la plupart inconnus. Tous ne semblent pas au meilleur de leur forme mais cela ne l’inquiète pas. Après tout, Robert ne compte pas les tester sur leur forme physique. Pas directement.
L’ancien président leur adresse un sourire en faisant les cent pas, mains croisées dans son dos. Il donne volontairement l’impression d’être seul dans ce sous-sol mal éclairé, refusant de leur révéler de suite ce qui les attendait. Il les scrute un à un rapidement et est agréablement surpris de compter plus de femmes sur cette ligne, lui qui a toujours préféré travailler avec la gente féminine, par habitude. Il décide alors de prendre la parole.

« Bien. Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Ce n’est pas un hasard si vous êtes ici. Vous avez entendu notre message via votre poste de radio et avez suivi les instructions pour arriver dans ce grand sous-sol et nous trouver. Seulement si votre ingéniosité et motivation ne sont pas remises en question, nous avons besoin d’apprendre à vous connaître. Et vous tester, d’une certaine manière. »

Pour insister sur ce point et augmenter l’effet dramatique recherché, une idée futile d’Alexis - sa fille aînée - les lumières du sous-sol s’allument pour révéler une grande pièce ainsi que des chaises longues en cuir, confortables, sur lesquelles reposent des paires de lunettes et montres connectées. Non loin de tout cela, un ordinateur récent et puissant fonctionne. Robert n’attend pas les réactions des jeunes gens et ne répond pas à leurs regards interrogateurs avant de continuer.

« Le principe est simple : nous allons vous soumettre à une simulation via ces lunettes. Les ordres vous seront communiqués via les montres. Vous devrez travailler en équipe et surtout ne pas vous faire repérer. Il est encore temps de reculer si vous ne vous sentez pas prêts mais si vous êtes là, c’est que vous voulez nous rejoindre après tout. Si vous acceptez ces conditions, vous pouvez prendre place sur une des chaises. »

Robert désigne les chaises et fait un signe de la tête à Jessica de se diriger vers l’ordinateur.

La simulation va bientôt commencer.

***

Membres de la Résistance, vous vous retrouvez face à un immeuble semblant abandonné. En réalité il ne l’est pas et est contrôlé complètement par Upsilon. Vous oubliez que vous êtes immergés dans une simulation et vous penserez jusqu'au bout que cette simulation est la réalité. La montre connectée à votre poignet émet un son : un message du QG. Jamie Appleby se trouve, selon certaines sources, dans cet immeuble. Il paraît qu’elle est enfermée dans une salle blanche non loin du plus gros laboratoire du bâtiment. Si votre objectif final est de secourir Jamie, il vous faudra dans un premier temps retrouver ce laboratoire, en trouvant un plan ou en écoutant certaines conversations.


Hors jeu
◊ Exceptionnellement, les Sensers ne pourront pas utiliser leurs pouvoirs de toute la simulation
◊ Ce premier tour n'est qu'une introduction. Concertez-vous sur une manière de procéder pour cette mission. Vous n'allez tout de même pas rentrer tête baissée dans cet immeuble et mettre une dérouillée à tout le monde, n'est-ce-pas ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 825
 Date d'inscription : 08/02/2016

 Crédits : tumblr

 Âge du personnage : 25 ans
Dim 5 Juin - 21:52  
 
    C'est étrange, mais nous sommes là. Je reconnais certains visages que j'ai pu voir deux semaines plus tôt au stade. Je ne sais pas si tout le monde était là-bas, avec nous ou à l'autre bout, mais visiblement, à présent, nous sommes tous dans la même galère, du moins si nous pouvons dire cela ainsi. Upsilon est revenu à la vie, et c'est aussi le dernier mot qui a été prononcé par Adam Montgomery. Il avait du reconnaître ces assaillants mais pour le moment, j'en ai rien dit à son père. Il nous parle quelques instants, nous montrant ces chaises et ces lunettes. Je ne perds ainsi pas une seule seconde pour m'asseoir, en enfilant mes lunettes. Je suis la première à me retrouver dans cette simulation qui n'en est pas vraiment une.

    Nous sommes devant cet immeuble qui semble abandonné, à première vue, mais j'ai pris l'habitude de ce genre de choses, l'habit ne fait pas le moine, loin de là même. Si nous sommes là, ce n'est clairement pas par hasard, et nous ne tardons pas à recevoir des informations sur nos montres. Notre objectif se trouve à l'intérieur de l'immeuble et pour y accéder, nous allons devoir nous faire discret, le plus possible tout en avançant. Ce ne sera pas facile, je le sais bien, mais nous pouvons y arriver. L'objectif est compris, et la première étape sera donc de rentrer à l'intérieur de l'immeuble sans nous faire voir. Nous sommes sept, ce qui est à la fois peu, et presque trop, cela ne me plait pas. Alors que nous sommes encore assez loin du bâtiment, je me tourne vers mes compagnons pour leur dire quelques mots.

    " Bien, notre objectif se trouve à l'intérieur comme le QG nous l'a dit, mais on ne sait pas encore où se trouve ce laboratoire. Même si ce bâtiment semble abandonné, il doit y avoir de vieux plans d'évacuation vers les entrées. Ce que je vous propose, c'est que l'on se sépare en deux groupes, un groupe de trois personnes, et un autre de quatre personnes si cela vous convient. On cerne le bâtiment, et on maximise nos chances de retrouver Jamie en vie. Je prends l'entrée sud, qui m'aime me suive, si cela vous convient. Nous trouvons le plus rapidement le plan, et après on se rejoint au niveau du laboratoire. Fixons nous un objectif de temps, parce que nous ne pourrons pas être à l'intérieur indéfiniment sans éveiller les soupçons. Je dirais qu'une vingtaine de minutes est une bonne tranche horaire, plus ou moins une minute. Cela convient à tout le monde ? "

    Je me rendais compte que je faisais un peu ma chef pour le coup. Cela ne plairait peut être pas, mais je ne voulais pas nous désunir tout de suite. J'avais émis une esquisse de plan, si l'un d'entre eux en avait un meilleur, il pouvait se manifester.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 438
 Date d'inscription : 04/02/2016

 Crédits : riddermark (avatar) & fycaitylotz (gifs) & red.balloon (sign).

 Âge du personnage : vingt-six ans.
Lun 6 Juin - 0:30  
 

 

 
Put on your war paint


 
Si tout ce qui était arrivé au stade n’était pas survenu, justement, Swann aurait pu trouver ce rassemblement ridicule, un peu trop tiré des clichés de films. Mais Upsilon s’est élevé de ses cendres, et la douleur dans son bras gauche est bien là pour lui rappeler l’horreur de la soirée. Alors elle est là, ce soir même, face à Robert Montgomery, toujours aussi impressionnant et fort de charisme. Elle est là, en compagnie de plusieurs autres personnes qu’elle connaît. A vrai dire, il n’y a que deux jeunes femmes qu’elle ne connaît pas, une petite blonde et une jeune brune que Kenzie et Alyssa avaient abordé… le soir du match. Swann est à la fois rassurée de voir tant de personnes familières, et déçues de ne pas en voir certaines… comme Kenzie ou Alex. Mais elle laisse sa déception de côté, ce n’est pas le moment. Attentive, elle écoute les instructions de Montgomery. Elle comprend le besoin de les tester, de savoir ce qu’ils valent. Alors elle s’installe sur l’un des sièges, met les lunettes et entre dans la simulation.

L’immeuble semble abandonné, mais Swann sait – comme le reste de son équipe – qu’Upsilon se cache dans ce bâtiment. Et que Jamie y est. Jamie, qu’elle a promis à Raphaëlle de retrouver, de faire revenir. Et enfin, elle va pouvoir tenir cette promesse. Autour d’elle, le reste des six de l’équipe sont eux aussi en uniforme de combat. Ils sont prêts. Tous ne se connaissent peut-être pas, mais ils sont une équipe quoiqu’il arrive, ils luttent pour la Résistance ensemble, et c’est tout ce qui compte. Attentive, Swann écoute ce que la brune a à dire, tout en observant leurs alentours. N’importe quel piège peut être posé sans qu’ils ne le sachent.

Ton idée n’est pas mauvaise, mais nous ne pouvons pas nous séparer au petit bonheur la chance. Pensons plus stratégique, et répartition de nos forces. Je suis une Bender de Feu, tout comme Eliott et Casey. Ellie et Roshan sont Benders d’Eau, pour leur part. L’une de vous l’est également ? Swann désigne chaque personne qu’elle mentionne, permettant à tout le monde de les situer. Ellie et moi dans l’équipe de trois, avec l’une de vous deux. Eliott, Casey, Roshan, et la deuxième dans l’équipe de quatre. De cette manière, nos forces sont mieux réparties. Et surtout, n’oublions pas : nous devons maitriser, mais évitons de tuer. Ne nous abaissons pas à leur niveau. Et au fait, moi c'est Swann.

© TITANIA
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 353
 Date d'inscription : 13/02/2016

 Crédits : Eclatic

 Âge du personnage : 25 ans
Jeu 9 Juin - 22:06  
 
put on your war paint
La Résistance



Je dois réussir. C’est mon devoir, c’est le devoir de la Résistance. Ils sont là, dans ce taudis. Upsilon… Ils se cachent comme des rats. Et en plus ils ont une captive – au moins une en tout cas – la fameuse Jamie. Je regarde Eliott, Swann, Ellie. Il y a d’autres personnes avec nous, mais je n’ai pas un tel lien avec elles. Aujourd’hui, nous devons agir, la trouver, la sauver. Je ne sais pas bien comment nous allons procéder. Je serai plus tenter de suivre Eliott, grâce à son expérience militaire ou la joueuse de Pro-Bending pour son sens tactique, mais je ne suis qu’une journaliste pour ma part. En tout cas, ce genre d’opération, c’est l’occasion de repérer les petits chefs en puissance. J’arque un sourcil en écoutant cette femme que j’ai rencontrée lors de l’attaque d’Upsilon. Puis je reporte mon attention sur Swann. Son idée n’est pas mauvaise, mais j’aimerai bien savoir de quel talent nous allions hériter. En tout cas, travailler avec Eliott ne me pose pas problème, notre cohabitation a permis de débloquer pas mal de choses entre nous. Quant à Roshan… j’ignorais qu’il était lui aussi Bender mais nous nous entendons bien, alors pourquoi pas. Mais est-ce qu’Eliott laisserait sa sœur sans sa protection ?

« Il ne faut pas oublier qu’ils ont trouvé le moyen de neutraliser notre Bending lors de leur opération. Ils pourraient recommencer. Roshan, Ellie, Eliott, Swann et moi avons été entrainés. » Je me tourne alors vers les autres personnes, ne connaissant pas réellement l’étendue de leurs aptitudes. « Il est nécessaire d’équilibrer nos forces physiques également. Avez-vous reçu un entrainement quelconque ? »

C’est toujours mieux de se lancer en ayant une parfaite appréhension de nos forces et de nos capacités, histoire de n’avoir aucune mauvaise surprise sur le terrain.

« Nos montres… ça peut nous sauver la vie mais ils peuvent aussi nous pister grâce à cela. Si on se fait prendre avec, ils traceront tous les autres… »

Les avantages et les inconvénients de la technologie. Malheureusement, je n’ai pas d’idée de génie pour pallier ces problèmes et nous permettre une approche plus sécurisée.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eleanor Young
Pitch Framboise
 Messages : 880
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : moi-même pour l'avatar, okinnel pour la sign, tumblr pour le gif

 Âge du personnage : 28
Dim 12 Juin - 13:02  
 
put on your war paint
Mission Résistance

Rassembler les indices pour arriver jusqu'à ce sous-sol n'avait pas été si difficile, bien qu'un peu trop sorti d'un film d'action à mon goût. Dans un tout autre contexte, j'aurais trouvé cette chasse au trésor particulière plutôt futile et créée par un paranoïaque. Seulement la donne avait changé et Upsilon avait ressuscité de ses cendres dans le chaos le plus total. Alors la paranoïa n'avait rien de surprenant. Comme les personnes présentes pour la simulation. La plupart était présente dans le stade et je m'étais plus ou moins doutée de leurs motivations à intégrer la Résistance. Surtout celles de Lucy, bien malgré elle. Notre connexion avait fait que chacune de nous avait ressenti les motivations de l'autre, alors la voir non loin de moi ne m'étonnait pas.
Robert Montgomery me sortit de mes pensées, nous parlant quelques instants. Je sentis mon estomac faire un bon, me sentant tout d'un coup mal à l'aise de faire face au père de celui qui avait créé le cluster. Mais je mis mes sentiments de côté et me dirigeai, ainsi que les autres, vers les lunettes de simulation.

Nous sommes sept face à cet immeuble abandonné et je connais étrangement tout le monde, selon un degré de proximité différent, certes. Et en entendant Lucy, Swann et Casey parler, je regrette cet équilibre un peu trop parfait dans notre petit groupe. Trois benders eau, trois benders feu et une Sapiens. Un bender terre et un bender air nous auraient été utiles dans ce cas de figure, avec une bâtisse dans cet état. Mais il allait falloir faire avec les moyens du bord. Je décidais donc de prendre la parole pour répondre aux questions des deux benders feu, désignant les deux "inconnues" l'une après l'autre. « Riley est Bender eau et Lucy est Sapiens. L'une comme l'autre ont reçu un entraînement » J'esquissais un sourire avant de continuer, jetant tout de même un regard à mon frère. Il n'allait sûrement pas approuver l'idée de Swann que nous soyions dans des groupes différents, tel que je le connaissais. « Ceci dit, les benders eau que nous sommes vont être rapidement inutiles à cause de l'eau quasi inexistante pour l'instant. Alors à moins que l'un de vous ait une bouteille d'eau pour nous aider, vaudrait mieux ne pas avoir deux Benders eau dans le groupe de trois... Soit on prend Lucy avec nous, soit on prend Casey ou Eliott, ça vaut mieux. » Je finis ma phrase en regardant Swann pour lui faire comprendre qu'elle lui était destinée. Il fallait que l'on se décide vite maintenant, nous n'allions pas restés plantés là trop longtemps non plus. « Et également il nous faudrait un plan d'attaque. Car se séparer est une chose mais foncer dans le tas en est une autre. Il faudrait que l'on trouve un plan pour savoir où est ce labo déjà... ». Je ne disais que l'évidence même avant de commencer à trifouiller la montre mon poignée. Il devait bien y avoir un plan quelque part là-dedans, non ?

acidbrain
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Riley Brixton
you're gonna miss me so bad when i'm gone.
 Messages : 21
 Date d'inscription : 21/05/2016

 Crédits : schizophrenic & emilykinneydaily & sign by exception

 Âge du personnage : 27 ans
Dim 12 Juin - 21:58  
 
put on your war paint

mission résistance


 

 



 

 

The world has changed, and none of us can go back. All we can do is our best, and sometimes, the best that we can do, is to start over.

Poursuivie par la malchance, chat noir au beau milieu des rues bondées de Washington. Depuis son retour dans la capitale, Riley avait la désagréable sensation d'être source de malheurs. Le retour d'Upsilon et les dégâts causés par le groupe avaient eu raison de son bon sens. Insecte inutile, perdu dans la masse, trop petite pour changer la face du monde. Les illusions mises à mal, tombées brutalement sur le sol froid, elle souffre en silence, regarde sa ville s'auto détruire et ce monde sombrer dans la douleur. Assez ! Elle a été suffisamment passive et futile. Assez pour toute une vie. Elle a grandit loin du monde, autarcie voulue, désirée. Elle retire désormais ses œillères, voit le mal percer le cœur des hommes. Prête à l'affronter, elle écoute, suit des instructions à l'aveugle et se retrouve au cœur d'un cercle privé. Résister comme maître mot qui résonne dans sa tête, s'insinue dans ses veines, fait battre son cœur. Si on venait à la découvrir, elle ne donnait pas cher de sa peau. Le corps tendu, les yeux fixés sur un point invisible, elle écoute, évite de regarder en face le célèbre et intimidant Montgomery. Sa tête bouillonne, mémorise chaque élément, élabore déjà des plans. Elle n'hésite pas et prend sa place sur une chaise. Pas question de faire demi-tour, pas après être arrivé jusqu'ici. Malgré la peur qui enserre son cœur, elle se montre digne, aussi forte qu'elle le peut. Prête à affronter la situation.

Elle déglutit bruyamment, sent son cœur battre à tout rompre, le sang bat dans ses veines, menace de faire exploser son corps. Elle laisse les autres parlementer, reste le regard fixé sur cet immeuble qu'ils s'apprêtent à prendre d'assaut. Eux. 7 personnes. Contre une armée invisible. Une folie. Et pourtant elle ne recule pas, ne prend pas ses jambes à son cou. Elle ne laisse pas la peur l'envahir et dicter ses choix. Plus maintenant. Elle n'a plus 20 ans. Son regard se pose sur Lucy qu'elle a déjà croisé plusieurs fois à l'hôpital. Elle ne soupçonnait pas ce côté militaire. Elle déteste ça. Des ordres elle n'en reçoit de personne. Elle grimace, décide d'ignorer la jeune femme. « Je suis d'accord avec Ellie. Ne mettons pas tous nos œufs dans le même panier. » Elle sent leur regard peser sur elle et devine leurs pensées. Fragile petite chose, tête blonde au corps de brindille. Quelle aide pourrait-elle apporter ? Et pourtant, il y a plus en Riley qu'il n'y paraît. C'est l'école de la vie qui la formait. Le monde est son terrain de jeu. « Le mieux est de trouver un plan du bâtiment. Les premiers à découvrir où se trouve précisément ce labo, contacte les autres. On s'y retrouve tous pour donner l'assaut final et libérer Jamie de leurs griffes. » Elle n'a plus peur. Sa voix ne tremble pas, son corps se détend, elle respire lentement, pleinement. Elle fait ce qu'elle doit faire.
© Gasmask


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Mar 14 Juin - 23:24  
 
Put on your war paint
Le temps de la discussion est passé. Celui pour l’action est sur le point de commencer. Tandis que vous cherchez encore un moyen de vous entendre, l’horloge tourne. Tergiverser ne sert plus à rien. A vos poignées, vos montres s’activent toutes en même temps. Un hologramme prend forme sous vos yeux, vous montre un chemin, ouvre la voie. Le plan du bâtiment se dessine net et clair. Il vous suffit de l’étudier rapidement pour y trouver ce que vous cherchez ardemment. Hélas, le temps vous manque et votre réflexion prolongée se joue de vous. Deux gardes armés vous ont repéré de leur poste et se dirige vers vous à grands pas. L’issue principale est compromise, impossible d’y accéder sans affronter les deux hommes. A vous de jouer et de prouver aux autres, mais aussi à vous-même, de quoi vous êtes capables. Il est temps de prouver que la Résistance a besoin de vous tous.


Hors jeu
◊ Exceptionnellement, les Sensers ne pourront pas utiliser leurs pouvoirs de toute la simulation.
◊ Ce second tour vous plonge lentement mais sûrement dans l'action. Vous devez impérativement venir à bout de ces deux gardes pour accéder au bâtiment.
◊ A l'issue du tour, vous devrez avoir constitué vos groupes et choisi une entrée (la principale ou d'autres portes que vous avez pu repérer sur le plan). Pour attaquer un des gardes, il suffit de lancer les dés (un dé double est plus recommandé).
◊ Le plan dévoile que le laboratoire se trouve au cinquième étage du bâtiment. Retenez-le.
◊ Roshan et Eliott ont raté un tour. Vous avez une semaine pour poster
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 825
 Date d'inscription : 08/02/2016

 Crédits : tumblr

 Âge du personnage : 25 ans
Jeu 23 Juin - 14:55  
 
  • Parler, trouver une solution, trouver un plan, voilà l'objectif, mais il ne fallait pas trop perdre de temps pour y arriver. Je proposais donc de faire de groupes, pour mieux cerner le bâtiment. Cela me semblait être une bonne idée, et j'espérais que les autres soient d'accord avec moi. Une première voix s'élève, pour que les groupes restent équilibrés. C'était donc Swann qui voulait répartir les personnes vis à vis de leur bending. Je n'en possédais pas et visiblement, il était possible qu'ils trouvent un moyen de brider ces capacités comme au stade. Pourquoi pas ici ? Surtout que j'avais l'impression que cela se passerait ainsi, comme si nous ne pouvions pas avoir d'autres capacités que celles que nous avons apprise dans les dojo pour combattre. Personnellement, avec mon arc, j'avais une très bonne endurance, je savais rendre les coups qu'il fallait, mais est ce que c'était le cas de tous ? Donc, nous séparer vis à vis des bending ne me semblait pas forcément le plus pertinent. Mais je n'étais pas la seule à donner mon avis. Casey demandait qui avait un entrainement plus poussé mais avec les dojos nous en avions tous un, plus ou moins, non ? Elle soulevait un point important pour les montres mais qui me semblait ne pas être pour le moment prioritaire. La séparation que proposa alors Eleanor me sembla être la plus pertinente à mes yeux, cela me convenait. Elle posait ensuite le problème le plus important pour le moment, il nous fallait le plan du bâtiment, mais sans doute le trouverions nous une fois à l'intérieur, parce qu'il doit bien y avoir un plan d'évacuation, n'est ce pas ? Il nous fallait donc le plan du bâtiment pour attaquer. Bref, ce n'est plus vraiment le moment de réfléchir puisque le plan apparait grâce à nos montres. Si cela avait été fait dès le début, nous n'aurions pas eu besoin de parler comme ça mais peu importe. Je visualisais où se trouvait le laboratoire : au cinquième étage.

    " Bon, le labo est au 5ème. Je vais passer par l'entrée principale avec Eleanor et Casey si cela vous convient. Du coup, Eliott, Riley, Swann et Roshan, vous passerez par derrière si cela vous conv... "

    Mais je m'arrêtais, j'avais vu du mouvement, deux gardes venaient de nous repérer. J'allais les affronter, parce qu'il ne sert à rien de patienter encore trop de temps. Je m'avançais donc vers eux, et je tentais d'avoir le premier dans le bas ventre.

    Spoiler:
     

    Mais mon coup de pied n'est pas assez bien maîtrisé, et le garde anticipe mon action évitant donc mon coup de pied. Les deux sont armés, et moi pas. Ils pourraient ripostés et me faire mal mais je compte sur les autres pour agir afin que ces deux gardes soient mis hors-jeu avant que nous nous séparions.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Jeu 23 Juin - 14:55  
 
Le membre 'Lucy Ubolic' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 438
 Date d'inscription : 04/02/2016

 Crédits : riddermark (avatar) & fycaitylotz (gifs) & red.balloon (sign).

 Âge du personnage : vingt-six ans.
Ven 24 Juin - 0:43  
 

 

 
Put on your war paint


 
Swann a bien conscience que Lucy n’a pas l’air d’approuver son plan. Son regard parle pour elle, tout comme la manière qu’elle a de serrer la main comme si elle avait un arc dedans. Elle est bien au courant des capacités de Lucy, Kenzie et Alyssa lui ayant dit. Sa colère monte soudainement. Pense-t-elle vraiment que sans leurs maîtrises, les Benders sont inutiles ? Elle sera bien déçue quand le poing de Swann viendra s’écraser contre son visage. Et ce, sans feu. Bien consciente qu’elle a de nouveau un pique irrationnel de colère, Swann inspire et expire profondément. Elle ne va pas s’agacer sur l’une de ses alliées, ce n’est clairement pas l’objectif. Surtout qu’elle sait que c’est majoritairement sa colère contre Upsilon qui s’exprime. Ils se battent à la déloyale, et elle déteste ça, hell, elle haït ça. Ecoutant Eleanor, Swann s’estime heureuse qu’elle soit présente. Elle a une voix plus sage que la sienne, une pensée plus raisonnée également. En ayant les arrières l’une de l’autre dans le stade, en plus d’Eliott et de Joey, elles s’en sont sorties dans le stade. Alors elle croit en elle, car elles croient en ceux aux côtés de qui elle s’est battue, et qu’elle lui a donné sa confiance. Et surtout, sans Ele’… Swann fonçait dans le tas, sans se soucier du reste, cramant tout ce qu’elle pouvait sur son passage. Bien trop en colère.

Le plan apparaissant sur leurs monstres la distrait de ses pensées rouge feu. Au moins, ils sont fixés, ils savent ce qu’ils ont à faire. Il est temps qu’ils se mettent en action. Pourtant, deux hommes armés apparaissent, et tout se chamboule alors. Ne réfléchissant plus, Swann entre en action. « Il n’est plus temps de parler, mais d’agir. Certains d’entre nous restent ici pour distraire les affreux, deux ou trois d’entre vous passent par l’entrée Est que nous montre le plan. Cela vous laissera du temps pour agir de manière discrète, pendant qu’on se charge d’attirer l’attention par l’entrée principale. C’est le plus simple pour s’assurer que l’on réussisse. Ne discutaillez pas quinze ans, agissez ! »

Prenant ses paroles à propre cœur, Swann enflamme son poing. Elle se sent de feu, et est prête à montrer à ces abrutis ce qu’il en coûte de mettre une Bender de feu en colère. Sans attendre, elle forme un arc avec son bras, envoie son feu en avant, et le dirige violemment vers le deuxième homme d’un coup de pied sec.

dés:
 

© TITANIA
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Ven 24 Juin - 0:43  
 
Le membre 'Swann Rosenwald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 353
 Date d'inscription : 13/02/2016

 Crédits : Eclatic

 Âge du personnage : 25 ans
Lun 27 Juin - 17:57  
 
put on your war paint
La Résistance



Tout s’enchaine très vite. Je ne suis pas une tacticienne, ni une rebelle de profession, juste une journaliste, mais je peux affirmer qu’on est très mal barré. Les animosités s’affirment déjà et le fait est qu’on n’est pas capable de réellement s’écouter. Heureusement qu’un Deus ex Machina nous transmet les plans. Finalement, ces montres ont leur avantage, mais nous avons perdu un temps précieux pour pas grand-chose au final. Ceci étant, c’était sans compter sur la garde qui déboule. Deux hommes, mais il doit y en avoir bien d’autres qui n’attendent que de nous cueillir. Si Lucy ne parvient pas à se défaire de son assaillant, ce n’est pas le cas de Swann. Reconnaissant la chaleur qui la consume, constatant sa maitrise du feu, je comprends qu’il n’est vraiment pas question de prendre des gants. Entre la mission et nous, il reste un homme, maintenant que Swann en a envoyé un au tapis… Un homme armé et dangereux qui ne semble pas avoir apprécié l’élan de courage de Lucy et qui braque désormais son arme dans notre direction.

« Surtout n’abandonne pas la mission pour moi. »

J’ai murmuré ces mots à Eliott. Je sais à quel point il peut être protecteur et porter le poids du monde sur ses épaules. Je ne veux pas être une raison de douter pour lui. Je le regarde sérieusement, ça ne dure que quelques secondes mais cela me semble une éternité. Il faut qu’on se débarrasse de ce garde, sinon tout est compromis. Je réalise alors qu’il est sur le point de tirer. Pas le choix, il faut faire quelque chose et très vite. Je laisse le feu m’envahir, brûler mes veines. Je me laisse griser par mon bending avant de me mettre en position.

Spoiler:
 


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 27 Juin - 17:57  
 
Le membre 'Casey Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Contenu sponsorisé
  
 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasing Light :: Washington D.C. :: Capitol Hill :: Quartier résidentiel-