AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
Pour plus d'informations, RDV ici

Partagez | .

our hometown's in the dark, ▲Swaïa

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 40
 Date d'inscription : 19/04/2016

 Crédits : rose adagio (ava) - tumblr (gifs)

 Âge du personnage : 29 ans.
Lun 2 Mai - 18:56  
 


Where we're from, there's no sun, our hometown's in the dark
Swann & Gaïa (▲Swaïa)


Elle n'était pas née dans un monde qui voulait d'elle, mais pourtant, elle n'a jamais hésité à déployer ses ailes. C'est ainsi que Gaïa voyait la vie. Une certaine crainte d'être abandonnée encore une fois, mais aussi, une crainte de ne pas être assez bien pour les gens, une peur succincte de ne jamais être au bon endroit, au bon moment. Cela faisait plusieurs années qu'elle était condamnée à faire preuve de sang froid, à rester digne et l'esprit ouvert au changement… Enfin pour une certaine forme de changement.  Au fond d'elle, ce n'était pas le grand luxe, la grande joie. Les souvenirs de sa vie passée avec Coleen revenait de plus en plus. Comme des flashs.  

▲ Aujourd'hui, elle avait invitée l'une de ses meilleures amies, ou en tout cas, l'une de ses plus proches et fidèles amies. Ca faisait pas des masses qu'elles se connaissaient et se côtoyaient mais, le hasard faisant bien les choses Swann était apparue au bon moment. C'était simple comme bonjour, parfois, on ne s'attend même pas à avoir des personnes comme elle dans la vie. On pouvait attendre des années avant de trouver quelqu'un de loyal. Alors, histoire de bien se retrouver, la Griffiths avait acheté de quoi boire et de quoi manger à outrance, comme toujours. L'inviter chez elle était quasi une habitude. Gaïa était casanière, elle aimait ses ordinateurs et son chez-elle plus que tout au monde. Elle ne bougeait que lorsqu'elle était obligée ou lorsqu'elle voulait absolument voir du monde, prendre l'air. Car c'était ce qui lui manquer le plus.

▲ C'était peut-être pour ça qu'elle avait opté pour un travail qui pouvait se faire chez elle ou dans une entreprise, suivant son humeur. Aujourd'hui, elle avait eut ses lunettes sur le bout de son nez toute la journée et n'avait pas réellement pris de temps pour elle. La fatigue se faisant sentir, elle se dit que oui… Elle prendrait une bonne douche en rentrant. Essayer d'aller plus vite, pour rentrer plus vite et être enfin prête. Les gens de la compagnie lui parlait, certes, mais relativement peu. C'était ça leur milieu, ils venaient que lorsqu'ils avaient un soucis. Alors, parfois, elle n'aimait pas cette ambiance intéressée à rien et de tout. Ils n'étaient pas nécessaires à sa vie, comme elle pour la leur, alors elle restait cloîtrer dans son petit bureau. On ne la voyait sortir que pour fumer une cigarette et renter aussitôt C'était comme un commun accord tacite, personne faisait chier à cette femme et tout le monde vivait dans le meilleur des mondes.

▲ De la bière à faire péter le frigo, du popcorn, des petites tortillas et des amuses-bouches. La nourriture posée sur la table du salon, elle avait bien préparer leur rencontre. Il ne lui restait plus qu'à aller se laver et à se rhabiller convenablement, parce que le legging avec des bottes c'était bon pour l'extérieur. Dans sa douche, la brunette se laissa chanter à tue-tête. Si fort, qu'elle n'entendit pas la sonnette retentir dans son appartement et qu'elle fut interrompue par le téléphone. Appel entrant, Swann « yep ! Tu peux monter ma poule, j'finis de me préparer. » Un sourire dans la voix et la voilà repartie pour de belles aventures.
acidbrain


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 438
 Date d'inscription : 04/02/2016

 Crédits : riddermark (avatar) & fycaitylotz (gifs) & red.balloon (sign).

 Âge du personnage : vingt-six ans.
Ven 8 Juil - 15:01  
 


swaïa i


Swann a clairement besoin de se changer les idées. Elle devient folle à tourner en rond dans son appartement, folle à ne rien faire d’autre que mater ses séries. Aussi bien soient-elles, ce n’est pas le style de Swann de rester assise devant un écran pendant des heures. Elle sait que beaucoup tuerait pour pouvoir faire ça – d’autant plus que sa blessure ne lui fait presque plus mal – mais pas elle. Absolument pas elle. Elle a l’impression d’être un lion en cage, et on la comparait déjà à une lionne. Sauvage. Instable. Territoriale. Elle sent bien qu’elle est deux fois pire, si ce n’est plus, à l’heure actuelle. Deux semaines depuis la terrible nuit au stade. Deux semaines depuis la lâche attaque d’Upsilon. Deux semaines depuis qu’elle a interdiction de pratiquer toute forme d’entraînement, de travail et de pro-bending. Deux semaines qu’elle devient, lentement mais sûrement, folle. Petit pas – même si ce n’est pas encore une grande réussite – elle n’a plus son bandeau de bras, mais une attèle à même la peau sur l’épaule, le haut du torse et une partie de son bras gauche. Au moins, elle peut utiliser ses deux bras, avec précaution certes, mais elle se sent bien moins handicapée. Il est donc désormais temps qu’elle se change les idées, et qu’elle se force à aller de l’avant.

Quelques jours auparavant, elle a pu revoir Jana et leur discussion a été vraiment sympathique, voire constructive. Swann apprécie de passer du temps avec sa compatriote allemande. Elle a la sensation de relier avec cette famille dont elle ne sait rien, hors son origine germanique. Mais si sa soirée au bar avec Jana a été constructive, ce n’est pas réellement ce dont elle a besoin. Ce qu’il lui faut, Swann, c’est une bonne soirée avec une bonne amie. Une soirée à boire, à manger, à raconter des conneries, à regarder des films stupides ou bons à faire pleurer, bref, le combo parfait pour se changer les idées. Et quoi de mieux pour cela que sa Gaïa ? Sa Gaïa qu’elle n’a pas vu depuis bien trop longtemps par ailleurs, leurs emplois du temps respectifs ne concordant pas réellement. Swann est bien heureuse de la retrouver ce soir. Elle aurait tout à fait pu passer la soirée avec Kenzie et Alex, Alyssa ou encore Emmeryn. Mais c’est bien de Gaïa qu’elle a envie ce soir, Gaïa qu’elle considère comme sa grande sœur de cœur, Gaïa qui saura lui faire oublier son infortune. Et sa colère.

Pour une fois, Swann prend le métro pour se déplacer. Elle n’a plus l’habitude, elle qui fait tout à pied dans Foggy Bottom, mais elle retrouve rapidement les gestes inscrits depuis des années. Le chemin jusqu’à chez Gaïa est agréablement nostalgique. Des semaines qu’elle n’y a plus mis les pieds, et pour quelqu’un d’aussi sociale que Swann, c’est long. En bas de chez Gaïa, elle s’approche de l’interphone et compose le numéro habituel. Sonnerie. Aucune réponse. Un sourire aux lèvres, habituée par son amie, elle sort son téléphone et compose rapidement le numéro de Gaïa. Enfin, la brunette répond. « yep ! Tu peux monter ma poule, j'finis de me préparer. » « ‘spèce de feignasse. » Swann raccroche ainsi, secouant la tête, un rire au bord des lèvres. Et dire qu’elle a l’habitude, au final.

Les marches, elle les grimpe deux par deux, et arrive rapidement devant l’appartement de Gaïa. Sans surprise, la porte est ouverte, Gaïa ne la ferme jamais quand Swann arrive. Elle se glisse dans l’appartement, et pose ses affaires sur la commode près de l’entrée. « Je suis là mon canard ! » Une fois débarrassée de son sac et de son manteau, ses chaussures laissées dans l’entrée, et les chaussettes pilou-pilou qu’elle laisse ici enfilées, elle se dirige vers la chambre de Gaïa. Son amie y est, s’habillant en chantonnant. « Tu pourrais au moins faire l’effort de prendre ta douche plus tôt que dix minutes avant que je n’arrive, patate. » Swann se laisse tomber comme un sac sur le lit de Gaïa, faisant bien attention à son épaule et à son atèle. « Alors, tu nous as prévu de quoi pour cette petite soirée ? J’espère que tu as de l’alcool, meuf, je suis assoiffée. » Bon, techniquement, elle doit faire attention, en raison des médicaments qu’elle prend toujours. Néanmoins, cela ne va pas l’empêcher d’avaler une ou deux bières, puis de se droguer aux sodas.

© TITANIA
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasing Light :: Washington D.C. :: Dupont Circle :: Quartier résidentiel-