AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
Pour plus d'informations, RDV ici

Partagez | .

Intrigue #1 ◊ Tabula Rasa ◊ Groupe II

Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Sam 2 Avr - 11:05  
 
Le membre 'Casey Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mackenzie Kellaghan
Pitch Chocolat
 Messages : 546
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : tis0n & peekaboo ♥

 Âge du personnage : 25 ans
Dim 3 Avr - 18:39  
 
Tabula Rasa
Alyssa, Casey, Lucy & Kenzie
It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight. Rising up to the challenge of our rival and the last known survivor stalks his prey in the night and he's watching us all with the eye of the tiger ▬ SURVIVOR

C’est une blague ? Putain, par pitié, dites-lui que c’est une blague. Pete l’arrache des bras de Casey et Kenzie est obligée de réaliser qu’elle est plus blessée qu’elle n’en a l’impression parce que le mouvement brusque lui donne le tournis et la nausée. De sa position, elle sait que si elle n’avait pas été blessée, elle aurait pu tenter quelque chose, mais elle l’est et c’est probablement pour ça que l’abruti l’a désignée. Il n’y a rien de mieux qu’un vieux jeu de plouf plouf pour montrer que ce sont des pourris. De sombres crétins. Elle ? Senser ? Il y a encore cinq minutes, elle ne croyait pas à la rumeur. Elle en aurait ri, si elle n’était pas en si mauvaise posture. Si elle ne sentait pas le sang continuer de tacher son maillot, de couler le long de son bras, de l’étourdir. Et elle n’a toujours pas mal. Le délire.

D’une oreille distraite, elle entend la jolie femme balancer son discours. Bien articulé. Bien pensé. Si elle avait tout suivi, elle aurait peut-être été d’accord. Mais Kenzie concentre son attention sur Casey, sans trop savoir pourquoi. Pour la rassurer. Se rassurer. Pour être sûre qu’elle ne les laissera pas la prendre. Un instant, elle ferme les yeux, pas pour prier, mais pour regretter son bending. Elle les aurait tellement humiliés qu’un sourire s’étend rien qu’à l’image mentale. Et soudainement, elle est libre. Pete la lâche brutalement et elle retrouve les bras de Casey. Sa vue se brouille une seconde, deux secondes, trois, guidée simplement pas son ouïe, Kenzie est obligée de se concentrer sur sa respiration pour ne pas paniquer. Elle doit arrêter le saignement. Mais lorsque sa vue revient, l’idée est balayée.

La petite foule qui les entourait et ne faisait rien pour les aider depuis le début se met à les bousculer et Kenzie est obligée de serrer les dents pour ne pas s’énerver. Un souffle. Deux. De son bras encore intact, elle assomme une femme qui cherche à la rendre aux deux hommes armés. Si elle avait eu l’usage du deuxième, un mouvement fluide lui aurait permis d’assommer l’homme qui l’accompagnait et qui est présentement en train de la plaquer au sol. Elle n’a jamais rien eu contre les sapiens, elle les aime bien à vrai dire, mais ces lâches lui courent sur le haricot. La chute réveille sa douleur à l’épaule. Une douleur distante, comme si elle ne faisait que l’imaginer, mais Kenzie sait que ce n’est que le début. Que d’ici quelques minutes, un peu plus si elle a de la chance, la douleur deviendrait presque insupportable et avec la perte du sang, elle en perdrait probablement connaissance. Arrêter le saignement.

Du coin de l’œil, elle voit l’arme au sol. Casey est aux prises avec son propriétaire, Kenzie est au sol, il suffit qu’un lâche s’en empare pour que tout soit terminé pour elles. Un coup de genou bien placé et un coup de poing manquant de force suffisent pour que son assaillant tombe à ses côtés. Sans trop savoir, elle se relève et se rapproche suffisamment pour ramasser l’arme. Elle n’a jamais tenu de flingue, n’en a jamais vu l’utilité et elle comprend son erreur à présent.

Lorsque tout irait mieux, elle demanderait à Joey de lui apprendre. Mais en attendant, elle se contente de pointer l’arme en direction du deuxième homme.

« Casey ! »

Kenzie attend qu’elle le lâche, qu’elle s’éloigne puis sans sourciller, elle tire.

Spoiler:
 
 


© Gasmask
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Dim 3 Avr - 18:39  
 
Le membre 'Mackenzie Kellaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 23:03  
 
Montgomery Memorial Stadium, 20h40
Gareth n’est pas un lâche, non. Mais il doit bien avouer qu’il n’est pas aussi courageux qu’il aurait aimé l’être. Pete est vite attaqué, contrôlé par la femme jusqu’ici silencieuse, mais ni Duncan ni lui ne peuvent réagir assez vite : la foule se rebelle. Elle se rebelle contre les quatre rebelles du groupe et leur pose plus de soucis qu’elle n’en règle. Il voit Duncan vite attaqué lui aussi et vite désarmé. Et il voit la femme blessée lui tirer dessus. Gareth ne peut que grimacer. Duncan ne peut pas être mort, mais il ne peut pas être conscient non plus. Une balle à bout portant dans un gilet par balle ne fait pas du bien. Il sait qu’il devrait tirer. En l’air ou dans la foule. Il sait qu’il doit reprendre le contrôle avant que les choses ne dégénèrent vraiment et qu’ils soient tous les trois tués, mais il n’arrive pas à appuyer sur la gâchette. Il recule. Sa prise sur son arme se resserre encore un peu plus. Il ne va pas fuir. Il ne va pas déserter. Mais il ne peut pas tirer. Tuer ou être tué. Il connaît la règle. Ça ne veut pas dire qu’il peut l’appliquer.

Une rafale de tirs sur la foule agitée vient le soulager et l’accabler en même temps.

« Ça suffit le merdier ! »

Chef est énervé et Gareth sait qu’il n’a plus le choix. Il n’est pas lâche, non. Mais il est indigne de la mission et il le réalise bien lorsque son regard circule sur les corps sans vie qui jonchent le sol et les sièges. Mâchoire serrée, il est obligé de regarder Chef tirer une nouvelle fois.

Dé : Chef tire sur :

Oui : Kenzie, touchée à la cuisse. Elle lâche l’arme et s’effondre.
Non : Lucy, touchée au bras. Elle lâche l’arme et recule.

Ce n’est pas meurtrier, mais ça aurait pu l’être. Il le sait. Duncan est KO, mais Pete récupère l’arme tombée au sol. Elles croyaient avoir repris le dessus, mais les choses ne vont qu’empirer à présent.

« On sait qu’il y a des sensers parmi vous. Dénoncez-vous et tout ceci ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Gardez le silence et personne ne sortira d’ici vivant. »


Informations HRP
◊ 1 tour manqué = Joey Blythe ; Alyssa Novacco ; Eliott Young
Rappel : Vous ne pouvez pas utiliser votre bending.
◊ Vous avez jusqu'au 07/04, 20h pour poster.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 23:03  
 
Le membre 'Chasing Light' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 825
 Date d'inscription : 08/02/2016

 Crédits : tumblr

 Âge du personnage : 25 ans
Lun 4 Avr - 23:48  
 
Washington vs. Miami, 20h40

Tu menace mais pour le moment tu n'agis pas, pas vraiment, pas encore tout du moins, mais la gâchette te démange clairement. Habituellement, tu as plus l'habitude d'un arc, mais tu fais avec. Tu va devoir blesser des gens, de mauvaises personnes, et si ça ne te plait pas, tu as ta conscience pour toi, ce sont de mauvaises, de très mauvaises personnes alors elles le méritent largement. Même en mauvaises postures ou blessées, vous arrivez à prendre le dessus, même si la brune (Kenzie) semble être dans un mauvais état avec son épaule en vrac. Deux hommes sont désarmés, vous prenez clairement le dessus, mais quelques choses te dit que cela ne va pas durer malheureusement. Et effectivement, un homme venu de nul part, du moins tu en as l'impression arrive et tire sur la foule, comme s'ils n'étaient que de vulgaires lapins. Tu continue à tenir ton arme bien fermement. Le dernier venu te regarde, ainsi que l'autre brune qui a réussi à désarmer l'autre type malgré son état et le coup part, et elle est à nouveau touchée, à la cuisse après l'épaule alors que son tee-shirt commence à être maculé de sang. Tu comprends donc parfaitement qu'il ne sert à rien de parler, ça ne sert à rien, il faut agir, et ceci promptement. Pourtant, au vue des pertes déjà considérable, tu ne crois pas aux paroles du dernier venu. Tu es persuadée que vous êtes tous voués à mourir, peu importe si les sensers sont livrés ou non. Alors tu ne te pose pas plus de questions que ça. Tu vise et tu tire tout simplement sur l'homme qui semble être en quelques sortes le chef de la bande même si tu te trompe peut être.

Spoiler:
 

Comme tu l'as promis précédemment, tu vises bien, très bien même, et tu arrive à toucher l'homme dans le bas ventre. Tu ne sais pas si un organe a été touché, mais en tout cas, il se tord de douleur, il fait clairement moins le malin à présent. Il aurait du te viser toi précédemment, tu n'aurais sans doute pas été en mesure de l'avoir, mais c'est bien le cas. Les autres hommes à ces côtés font clairement la gueule. Mais rien n'est encore joué sans doute. Vous n'êtes pas encore sortis d'affaire, même si tout cela semble aller dans le bon sens, dans un sens qui te plait en tout cas.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Lun 4 Avr - 23:48  
 
Le membre 'Lucy Ubolic' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Messages : 353
 Date d'inscription : 13/02/2016

 Crédits : Eclatic

 Âge du personnage : 25 ans
Mar 5 Avr - 23:49  
 
Tabula rasa II
Lucy, Mackenzie, Alyssa & Casey



Est-ce que ça peut s’arranger ? J’ai du mal à croire que je parviens à désarmer ce sale type. Encore une fois, je peux remercier mon professeur, celui qui m’a autrefois aidé à remonter la pente, mais qui m’a surtout enseigné l’importance des arts martiaux. Mais que peut-on faire quand en face, la vie importe peu ? Je crie, surprise par la rafale. Ils ont tiré ! Comme ça, dans la foule innocente ! J’en ai la nausée… Tout ce sang, ces morts. Au nom de la haine. Et encore un tir… Ce tir… Je me précipite vers Kenzie, pour m’assurer que sa blessure ne soit pas trop grave. Il y a du sang partout sur elle, c’est horrible. Je vois mes mains trembler et je m’en veux d’être aussi faible. J’ai envie de pleurer, de la voir dans cet état. Elle est l’une des rares à toujours être restée auprès de moi, à ne pas me fuir parce que ça n’avait pas marché entre nous ou parce qu’elle savait quel déchet humain j’avais été. Tout comme elle ne m’avait pas lâché quand je suis sortie avec Eliott et que j’ai merdé sévèrement dans mon couple.

« Ça va aller Kenzie, ça va aller ok ? »

C’est peut-être plus pour me rassurer que pour la rassurer elle. Je compresse la plaie pour éviter que plus de sang ne s’échappe, mais je sais que ma voix n’est pas ferme et que ça ne va pas.  Un autre tir, je ne comprends plus rien à ce qu’il se passe. Mais cette fois… ce n’est pas dans notre camp qu’il y a un homme à terre. Ça ne va donc jamais s’arrêter ? Ils sont vraiment prêts à tuer tout le monde pour trouver les Sensers ? C’est ridicule ! Tout comme rester là, à ne rien faire. Je ne peux pas rester là, les bras ballants. Il y a des armes de notre côté, et des blessés. Pareil dans l’autre camp, mais il y a une arme à terre.

« Appuie bien ma Kenzie. »

Je l’oblige à porter sa main sur sa blessure et à appuyer. Quant à moi, je m’oblige à ne pas penser à mes doigts poisseux de son sang. Et vite, sans vraiment réfléchir, je me précipite droit sur le danger. Mais il y a une arme au sol, celle du chef. Et de toute façon, je pense que je message est clair : c’est eux ou nous. Or, eux, ils n’hésiteront pas, ils nous l’ont bien fait comprendre. Je ne suis pas prête à tuer, j’ai les doigts poisseux, je suis morte de peur, et je pense à des centaines de choses. A Kensie, blessée. A Swann qui a disparu. A mon frère, à son père, à ceux qui ont compté. Un vrai moment dramatique dans ma tête alors que ça ne dure que quelques secondes et que la réalité est bien peu glorieuse en réalité. Néanmoins, foutue pour foutue, il faut bien tenter quelque chose.

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Mar 5 Avr - 23:49  
 
Le membre 'Casey Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mackenzie Kellaghan
Pitch Chocolat
 Messages : 546
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : tis0n & peekaboo ♥

 Âge du personnage : 25 ans
Jeu 7 Avr - 20:26  
 
Tabula Rasa
Alyssa, Casey, Lucy & Kenzie
It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight. Rising up to the challenge of our rival and the last known survivor stalks his prey in the night and he's watching us all with the eye of the tiger ▬ SURVIVOR

Est-il mort ? Les mains tremblantes, le cœur au bout des lèvres, elle laisse retomber ses bras le long de ses cuisses, mais elle ne peut pas quitter l’homme des yeux. Il ne se relève pas et Kenzie doit bien avouer qu’elle est terrifiée. Il n’y a pas de flaque de sang qui sort de son corps inerte, il ne peut pas être mort. Si ?

Elle ne sort de sa rêverie que lorsque les tirs assourdissants résonnent dans ses oreilles. La foule s’abaisse, certains morts de peur, d’autres morts tout court et elle a envie de vomir. Elle la sent la nausée. Elle lui soulève le ventre, lui brûle la gorge et si elle n’était pas épuisée par la perte de sang, si elle n’était pas remontée à bloc par l’adrénaline, elle aurait certainement vomi. La seule chose qu’elle fait au final, c’est s’effondrer à l’impact de la balle. L’arme glisse de ses mains, tombe brusquement au sol — au moment même où un nouveau tir éclate —, mais elle s’en fiche.

Il n’y a pas de douleur, mais le sang s’échappe et elle est obligée de retenir un sanglot. Un sanglot de quoi exactement ? Elle n’en sait rien. Ce n’est pas de douleur ni de tristesse, mais elle sait reconnaître le choc. L’adrénaline ne la lâche peut-être pas, mais ça ne veut pas dire qu’elle ne réalise pas l’horreur de la situation. Et les fesses posées sur le sol marré de sang, son sang, celui des autres, morts ou blessés, elle laisse Casey lui rappeler le geste le plus simple. Appuyer. Empêcher le sang de couler.

Les yeux écarquillés, elle acquiesce aux paroles de Casey. Bien sûr que ça va aller. Elle a pas le droit de crever comme ça. Mais le regard posé sur les corps qui jonchent le sol, elle se laisse aller à la peur. Un instant. Quelques secondes.

Et quand elle ouvre les yeux à nouveau, elle appuie. Ça ne sera jamais suffisant. Ses mains tremblent. Sa main droite plus particulièrement, victime de la perte de sang à l’épaule. Et si les choses continuent, si elle continue de se vider de son sang, elle ne pourra plus appuyer. Elle n’est pas médecin, mais elle est suffisamment entraînée aux premiers secours pour savoir ça. Pour savoir qu’elle devrait rester allongée aussi, mais sans garrot, ça ne servira à rien.

Elle enlève son maillot, tant bien que mal avec une épaule qui ne lui fait pas mal lorsqu’elle ne la bouge pas, mais qui force un gémissement lorsqu’elle retire la manche. Son t-shirt blanc en dessous est déjà maculé de sang, mais elle n’y prête pas attention. Elle ne peut rien faire pour l’épaule. Rien ne tiendrait. Maillot entre les dents, elle essaie tant bien que mal de déchirer le tissu. Ça lui déchire le cœur. Le vert de son élément est recouvert de rouge, le nom de l’équipe est illisible, même si elle essayait de le laver, elle ne pourrait jamais le remettre. Ça lui déchire le cœur. Mais elle préfère qu’il lui sauve la vie, plutôt que de le regarder pendre dans son armoire, éternel rappel de la soirée de merde qu’elle est en train de passer.

Elle manque de force pour le déchirer, mais un homme vient s’en emparer. Le soulagement visible sur ses traits, elle le remercie dans un souffle, pendant que Casey se débat, que l’arme glisse vers elle à nouveau, pendant que l’homme lui recouvre sa blessure et serre aussi fort qu’il le peut. Ils ne sont pas tous pourris dans cette foule alors.

Elle jette un regard à Alyssa, garrot à la jambe elle aussi, en train de maigrement protéger les quelques individus qui méritent une protection. L’arme en main, Kenzie se glisse jusqu’à elle.

« Aly. »

Main tremblante, elle lui donne l’arme. Au cas où. Juste au cas où, avant de laisser sa tête rencontrer le sol. Rester allongée pour éviter l’étourdissement et peut-être, peut-être que la prochaine balle ne sera pas pour elle ce coup-ci.  


© Gasmask
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasing Light
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light
 Messages : 176
 Date d'inscription : 25/07/2015

 Crédits : Pitches.

 Âge du personnage : Trop vieux pour vous.
Jeu 7 Avr - 23:52  
 
Montgomery Memorial Stadium, 20h43
Ça va tellement vite que Gareth ne voit pas le coup partir. La bender s’effondre, mais la brune se venge et Chef recule, blessé. Il ne tombe pas, il est bien trop fier et trop fort pour ça. Mais Gareth voit la douleur dans son regard et le sang qui s’échappe aussi vite. Il voit l’arme tomber aussi et la femme noire se précipiter dessus. Il n’est pas courageux, mais il n’est pas lâche. Il échange un regard avec Pete, qui tient Chef debout, avant de foncer sur la femme. Il ne tirera pas, mais il peut l’empêcher de causer plus de dégâts. Pour Upsilon. Il se débat, lui fait lâcher l’arme et sa satisfaction se laisse voir à travers un sourire, avant que la voix de Chef ne le ramène sur terre.


« Chef, les flics arrive ! Et on a Jamie, Chef. »
« Choppez-la ! » hurle-t-il dans son talkie-walkie. « Repliez-vous ! »

Gareth assène un dernier coup de poing à la femme avant de se relever et de suivre Chef, Duncan sur le dos. Ils n’ont pas de senser, mais ils ont Jamie et c’est déjà mieux que rien. Boss sera fier. Mais il faut que Chef survive. Et lorsque les portes du van se referment derrière lui, il lâche son flingue et se met à bosser. Tirer, arracher une vie n’est pas dans ses capacités, mais maintenir quelqu’un en vie le temps de trouver un médecin ? Ça, il sait faire.


Montgomery Memorial Stadium, 20h45
Les portes claquent. Une fois, deux fois et à la troisième, elles s’ouvrent. C’est une libération, un soulagement, la meilleure chose qui puisse arriver. Upsilon est parti, disparu dans la nuit avec un otage, mais eux ils sont en vie. Blessés, horrifiés, paniqués, mais en vie. Les policiers ont bien vite de sécuriser le stade, de s’assurer qu’il ne reste aucun terroriste et d’évacuer les blessés les plus graves. Un à un, ils quittent le stade, direction l’hôpital. Il ne reste aux services d’urgence qu’à mesurer l’ampleur des dégâts et compter les morts.


Informations HRP
◊ 2 tours manqués = Alyssa Novacco
◊ C'est le dernier tour ! La police arrive et vous êtes tous évacués à l'hôpital. La suite se passe donc par ici.
Contenu sponsorisé
  
 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Compte rendu de partie 17 : "Giant Size X-Men"
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)
» Murder Party "Apothéose"
» Tabula rasa et… Oh puis laisse tomber ! -Feat Ryuu
» IVème Anniversaire du Forum TABULA RASA !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasing Light :: Washington D.C. :: Foggy Bottom :: Montgomery Memorial Stadium-